Promotions sur les asticots

J’adore les exercices d’écriture de Pascal Perrat. Ils stimulent l’imagination, ils nous obligent à nous creuser les méninges ?

Mais que veut dire « se creuser les méninges » ? Réfléchir, d’accord. Mais comment ? L’expression dit bien qu’il s’agit de faire un intense effort, quasiment physique.

Je me propose de vous expliquer comment je procède pour répondre à la proposition d’écriture suivante.

Rédigez un texte promotionnel à partir de ce titre : « Promotions sur les asticots »

C’est plutôt loufoque comme sujet. La première chose qui vient à l’esprit est un simple panonceau dans un magasin d’accessoires de pêche à la ligne : « Pour fêter l’ouverture, promotions sur les asticots ! ».  C’est un peu court. Je fais la liste de tout ce que je sais sur les asticots, je vais vérifier sur Internet si ma mémoire n’est pas défaillante. Je connais aussi le terme d’argot « asticoter » qui signifie agacer à de multiples reprises et aussi le terme « asticot » utilisé pour un gamin particulièrement remuant. Je discute avec mon mari, très connaisseur du monde animal. Bref je recueille des matériaux et je laisse infuser quelques jours. Le sujet de cet exercice est quelque part dans ma pensée, il affleure de temps en temps, mais je ne suis pas prête.

Je vous disais que « se creusez les méninges » est une action quasi physique ? Alors voilà ;

Je suis le commerçant qui écrit son panonceau. Je sens la craie entre mes doigts et l’ardoise sous mon coude. Je le veux informatif, amusant avec une bonne dose d’humour noir. Alors j’écris :

PROMOTIONS SUR LES ASTICOTS

Asticotez ! Asticotons !

Que vous les aimiez en boîte en fer ou en sachets papier, nous pouvons vous les fournir, toujours bien vivants, bien gras, bien grouillants dans leur sciure de bois.

1 Pour la pêche, c’est d’ailleurs leur utilisation la plus répandue.

2 Pour nettoyer une plaie. Les asticots se nourrissent de tissus morts. Ils ont été souvent utilisés à cette fin dans les infirmeries de fortune des champs de bataille. Ils le sont encore ; il y a toujours une guerre quelque part.

3 Pour vous débarrasser plus vite d’un cadavre, saupoudrez-le d’asticots. Il sera plus vite nettoyé « à l’os ». Nous avons, à cette fin,  des conditionnements par 5 kg.

4 Utile aussi pour tromper le médecin sur l’heure de la mort de votre abominable voisin…

5  Faites une farce à votre belle-mère : mettez quelques asticots dans son assiette de riz. Elle n’y verra que du feu… Elle a bien besoin qu’on l’asticote.

6 Pour faire croire que votre vulgaire fromage de brebis est du cazu marzu et que vous l’avez rapporté de Sardaigne, glissez-y quelques asticots. Pas sûr que ce fromage grouillant plaira à vos invités, mais l’effet est garanti.

7 Nous avons aussi deux asticots en magasin, deux gamins, un « patapouf » et un « filifer », bien vivants, bien agités pour lesquels nous cherchons une baby sitter.

Beaux, beaux, nos asticots !

Remarque : ma pensée a d’abord été divergente, elle a cherché dans tous les sens. Puis elle a été convergente, au moment où elle a choisi la forme de sa réponse à la proposition d’écriture. J’espère vous avoir amusés. J’attends vos commentaires

Ce contenu a été publié dans Écriture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Promotions sur les asticots

  1. Sylvianne Perrat dit :

    J’aime !

  2. Michelle dit :

    Est ce un tic ou bien un toc ?
    Mais sans cesse, il astique oh !
    Comme son logis est beau !
    Les copains envieux se moquent,
    Mais notre Ticot rigolo
    Qui est solide comme un roc
    Est juste accro à son boulot.
    C’est un véritable As Ticot..

  3. JMPP dit :

    Bel exemple de recherche créative.
    Il faut toujours laisser du temps à son cerveau lorsqu’on lui demande de trouver une idée, ce n’est pas une machine. Sa recherche peut demander 24 h ou plus.
    Il faut lui faire confiance, être patient

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.